Au travail

Comme vous le voyez, je suis en plein travail

Eos - 2013

Eos – 2013

Avoir un blog demande du travail et du temps devant choi.

J’essaye comme je peux de vous répondre et d’aller sur des blogs. J’en connais très peu de francophones d’ailleurs et les anglophones à qui je réponds chez eux , ne viennent pas forcément ici. Pourtant chez eux je parle anglais (moyennement peut etre), mais je le parle 😀

Bon. Je ne suis pas tous les jours sur l’ordinateur car mon humaine lorsqu’elle rentre du travail (elle travaille sur l’image et est toute la journée derriere des ecrans d’ordinateur), elle n’a pas toujours envie d’allumer l’ordi quand elle rentre a la maison. Donc je ne suis pas tous les jours ici 😀

Mon humaine me dit de vous dire qu’elle a également deux autres blogs bien distincts qui demandent beaucoup de travail. Vous comprendrez que je fais comme je peux.

Je vais passer chez vous dans le courant de la semaine

Léchouilles à tout le monde

 

Publicités

Ma boîte à folie

Oui je sais, j’ai l’air de pas avoir la tête à avoir envie de jouer, mais attendez un peu voir 😀

EOS - 2013

EOS – 2013

Non je ne tire pas la tête, je dirais pas ca. Mais … là mon humaine me shootais avec son petit appareil de poche et pas son appareil pro, alors le flash se déclenchait. Vous aimeriez-vous, avoir un flash en pleine gueule  figure ?

Bon mais après cela on a joué à deux car oui parfois on joue ensemble. Enfin ici on a commencé à jouer à deux puis j’ai continué toute seule.

J’adore les boîtes en carton et J’adore les plumes, j’en suis gaga (comme lady ). Un jour mon humaine est revenue avec un cadeau pour moi  (car elle m’en rapporte parfois de ses promenades).
Il y avait un grand truc qui dépassait de son sac à dos et lorsqu’elle me l’a donnée, ohhh quelle joie. C’était très coloré et surtout tres long. Et comme j’adore croquer dans le corps de la plume j’en ai fait mon jouet favori.
C’est quoi c’est quoi ?

Une grande plume de paon.

EOS - 2013

EOS – 2013

Il commence à ne plus en rester grand chose car je joue beaucoup avec, mais rhoooo, qu’est ce que je l’adore 😀

EOS - 2013

EOS – 2013

The Bring On The Nip Award

Il y a plus d’une semaine j’ai reçu un award.
Je me suis dit  : c’est quoi ca, est- ce que ca se mange ?

N’ayant pas trouvé de réponse, avec mon humaine on est parti à la recherche d’informations.
Alors pour ce billet on a travaillé à deux elle et moi, mais comme je n’ai pas encore beaucoup d’amis (ca va venir), je ne peux pas remplir toutes les choses qu’il y a à faire.

Mais : j’ai déjà remercié Texas Maintenant je vais vous montrer mon award; il s’appelle The bring on the nip award.

The bring of the nip award

The bring of the nip award

Ne comprenant pas parfaitement l’anglais, je sais déjà que ca parle de souris  (slurp) 😀

Bon ; je dois aussi , avec cet award, partager ce que j’ai envie de célébrer.

Si nous partagions l’arrivée des premiers froids ? Brrrrrr, et en allant chasser les souris ? 😀

Allez venez 😉

Tourner dans un film

J’ai la chance que mon humaine pourvoit à ma nourriture (et au reste).  Donc, on peut dire que j’ai de la chance de ne pas devoir travailler, c’est elle qui le fait durement pour nous deux.

Mais j’avais pensé à une chose … comme ça, juste pour m’amuser …  est-ce que je pourrais jouer un rôle dans un film comme par exemple … une version chat de big brother is watching you ? 😉

EOS - 2013

EOS – 2013

EOS - 2013

EOS – 2013

Cinq fruits et légumes par jour qu’ils disent

Les humains, vous savez ne mangent pas la même nourriture que nous les chats qui sommes nourris de croquettes ou de boîtes .

Mais voilà que mon humaine veut me faire arriver à cinq fruits et légumes par jour.
OUI, vous avez bien entendu . Moi EOS, manger des fruits et des légumes

Ici je lèche de bonne grâce une carotte.  Vous avez déjà vu vous un chat croquer dans une carotte comme le ferait un cheval ?  Bon… alors je lèche, c’est toujours ca de prit.

EOS - 2013

EOS – 2013

J’ai adoré mais follement les melons , comme vous pouvez vous apercevoir.  J’en suis moins folle mais j’aime bien encore manger un petit morceau lorsque mon humaine en mange également.

EOS - 2013

EOS – 2013

Les bananes ; c’est pour elle. La salade, en revanche, je me jette dessus.
Je vais vous raconter comment c’est arrivé.
Un jour mon humaine rentrait du marché et avait posé tous ses achats sur le bar du salon. Je suis arrivée en réclamant de tout mon soul , j’ai sauté sur la table puis j’ai fourré mon nez dans la salade croyant que c’était de l’herbe.
J’ai trouvé ca bon et depuis j’en mange chaque fois qu’elle en rapporte du marché.

EOS - 2013

EOS – 2013

Modeling (1)

Le weekend dernier mon humaine est restée chez nous.  Son envie de sortir faire quelque chose était bien là, son besoin de photographier également (elle est photographe).

J’étais tranquillement installée à la fenêtre en train de regarder ce qui se passait au dehors ; j’y voyais des tas de gens faisant leurs courses , j’observais les allées et venues. Les pigeons qui passaient par là (slurp) lorsque je l’ai vue arriver avec sa chose. Oui vous savez quoi, un appareil photo. Un gros truc avec une sorte de chose qui grossit à vue d’oeil lorsqu’elle le fait bouger de ses mains.

Elle s’est approchée de moi avec cette chose grossissante et me l’a mise vous savez où ? En plein devant le visage . No mé oh …..

EOS - 2013

EOS – 2013

Puis elle a tourné cette chose autour de moi, elle m’a excitée avec une main pour que j’ai l’air méchante  et excitée puis elle a mitraillé à tout va.

Puis bon, j’ai compris et je lui ai servi de modèle et de bonne grâce 😀

EOS - 2013

EOS – 2013

 

Mon arrivée à Paris

Chalut tout le monde,

Je m’appelle EOS. Enfin, c’est le nom que mon humaine m’a donné lorsqu’elle est venue me sortir de ma cage chercher il y a presque deux ans maintenant dans ce que vous les humains vous appelez une SPA.

Il parait que je viens du 05 ou du 06 je ne me rappelle plus vraiment. Mais des fenêtres de la grande pièce où nous nous trouvions tous, on voyait des montagnes et de la neige en hiver. C’était joli.
Un jour et avec une bonne dizaine de mes congénères, on nous a embarqué dans une grosse voiture et nous sommes arrivé dans une grande ville qui s’appelle Paris. Enfin, c’était en région Parisienne, dans une autre spa. Ils n’avaient plus assez de place disaient ils. Mais moi, ce que je crois est que comme je suis restée une bonne année là bas et que personne ne voulait de moi, ils ont du faire partir toutes celles et tous ceux dont personne ne voulais en espérant que dans la grande ville ils auraient plus de chance.

De la chance, ça, j’en ai eu.  Je me trouvais depuis une journée à peins dans le local de quarantaine lorsque elle, mon humaine (enfin ça je ne savais pas encore qu’elle allait le devenir) est arrivée devant ma cage. Avec mes grosses tâches partout sur mon poil j’étais certaine qu’elle allait venir me prendre. Et, c’est ce qui est arrivé.

On m’a sortie de cette cage mais j’ai du vite y retourner. Les gens n’ont pas voulu me laisser partir sans mes papiers et mes papiers ils ne les trouvaient pas. C’est furax que mon humaine a du faire les deux heures de trajet en rer et en métro pour rentrer chez elle. Elle était à peine rentrée qu’elle a reçu un appel téléphonique pour lui apprendre qu’elle pouvait revenir me chercher car mes papiers avaient enfin été retrouvé.
Bon, elle leur a quand même rétorqué qu’elle n’allait pas faire de suite deux heures encore en sens inverse et elle leur a annoncé qu’elle viendrait me chercher le lendemain.

J’ai donc du passer une nouvelle nuit en cage.
Ces stupides humains de spa qui n’ont pas d’ordre

Le lendemain mon humaine est venue me rechercher, dès les premières heures.
Puis, j’ai enfin fait connaissance de ma nouvelle demeure, en plein centre de Paris.

Me voiçi, le jour de mon arrivée. J’ouvrais de grands yeux. Tout était nouveau. Un grand terrain de jeu s’ouvrait à moi.

C’était également celui de mon anniversaire, j’avais 4 ans.

EOS - November 2011

EOS – November 2011

EOS - November 2011

EOS – November 2011

Cela va bientôt faire deux ans que je suis arrivée et je me sens bien avec mon humaine 😀